Premier anniversaire de la mort d’Hugo Chávez

En ce 5 mars 2014, nous célèbrons un triste anniversaire, celui de la mort d’Hugo Chavez. Comme vous le savez, nous réalisons un documentaire sur la vie et l’oeuvre du Comandante. Nous vous donnons dans cette vidéo quelques nouvelles de ce documentaire et en profitons pour vous remercier très chaleureusement de vos nombreux soutiens !

N’oublions jamais Hugo Chavez.
A très bientôt.

Cliquez sur le bouton puis choisissez la somme de votre don (minimum 20 euros)
corazonpaypal

(*N’oubliez pas de renseigner une adresse e-mail valide)
Note : il n’est pas nécessaire de posséder un compte Paypal pour faire un don.

Bande-annonce du documentaire :

Publié dans Uncategorized | Tagué , , , | Un commentaire

Chavez sur la protection animale : "Sans ces valeurs, tout ne serait que mensonges".

Le 28 février 2009, Hugo Chavez raconte qu’un jour il fît arrêter sa caravane présidentielle pour sauver une petite chienne abandonnée et blessée. "La capacité à aimer est infinie, développons-là !" déclare t-il alors. "Sans ces valeurs, tout ne serait que mensonges, tout serait faux" ajoute t-il.

Vidéo | Publié le par | Tagué | Poster un commentaire

Dernières nouvelles à propos du documentaire sur Hugo Chavez

vlcsnap-2014-01-20-04h09m16s91b-1

Chers amis,

Comme vous le savez, le jour même de l’annonce du décès d’Hugo Chavez, j’ai décidé, accompagné d’un ami vidéaste, de bousculer brutalement mon emploi du temps pour rejoindre la dépouille de celui dont j’avais si longtemps traduit les discours et les interventions.

Nous avons atterri à Caracas le jour suivant et avons pu goûter l’atmosphère de recueillement et de vénération dans lequel baignait le pays. Nous avons pu aussi, sur place, ressentir l’importance des évènements qui se déroulaient et avons tout de suite compris que nous étions les témoins de l’Histoire.

Nous avons beaucoup filmé, nous avons recueilli de nombreux témoignages, nous avons essayé, modestement, d’être à la hauteur de l’immense tâche qui nous attendait mais aussi de l’espoir que nous avions suscité auprès de vous tous.

Comme vous le savez, c’est seule la passion pour cette révolution mais aussi l’amour pour notre comandante qui m’animent depuis des années, et c’est dans cet esprit encore que je réalise ce documentaire. Mais la volonté, le travail et la passion ne suffisent pas. Parce que j’ai révisé à la hausse les ambitions de ce projet et que notre travail ne se limitera pas au dernier voyage d’Hugo Chavez mais à l’ensemble de sa vie et de son œuvre, j’ai besoin de vous !

En effet, en plus des heures de rushes que nous avons ramenés du Venezuela, nous avons intégré au documentaire de nombreuses images d’archive ou d’actualité dont les droits se payent au prix fort. Et nous ne pouvons pas compter, bien au contraire, sur les sollicitudes d’un milieu médiatique qui nous est plutôt naturellement hostile. D’autre part, la réalisation d’un produit respectant les standards professionnels en matière d’image comme de son nécessite la mise en place d’un ensemble de procédés techniques coûteux. Enfin, la logistique, le temps, le capital humain déployés viennent encore alourdir la note.

C’est pourquoi, aujourd’hui, dans ces derniers moments de finalisation d’un documentaire qui espère devenir le documentaire de référence sur Hugo Chavez, traduit en espagnol, en français et en anglais, je me permets de solliciter votre générosité en devenant souscripteurs officiels de cet ambitieux projet.

Comment faire ? C’est très simple. Pour la somme de 20 euros, vous voilà embarqués dans cette grande aventure solidaire que n’aurait probablement pas reniée l’instigateur de la révolution bolivarienne et son attachement aux valeurs de partage et de fraternité. Je sais que je peux compter sur vous et que les quelques milliers d’euros qui me séparent du bouclage du projet sont à portée de main.

Il faut faire vite car la date de sortie, repoussée de quelques mois, a été fixée à la date hautement symbolique du 5 mars 2014, premier anniversaire de la mort d’Hugo Chavez. J’espère être à la hauteur de l’événement et je le serai avec vous et grâce à vous.

Tous les souscripteurs qui auront eu la bonne idée de nous laisser leurs coordonnées* recevront gracieusement chez eux le documentaire en avant-première ! Mieux, comme vous le savez peut-être, je réalise avec les éditions Kontre Kulture une anthologie des discours d’Hugo Chavez que j’ai traduits au fil des années. Cet ouvrage sera joint avec le documentaire et, comme un cadeau ne vient jamais seul, nous avons décidé de réaliser un DVD de ces mêmes discours sous-titrés, lequel sera exclusivement offert aux souscripteurs. Un quatrième ouvrage, prévu pour l’été 2014, consacré à l’histoire d’Hugo Chavez, viendra compléter une collection que seuls les souscripteurs qui l’acquerraient pourront donc s’enorgueillir de posséder entièrement.

Mes amis, une fois encore, je vous remercie infiniment par avance pour votre soutien car je suis convaincu que face à l’immense défi permanent qu’Hugo Chavez nous lance par delà même sa mort, vous ne souhaitez plus, comme moi, n’être que les spectateurs d’une révolution en mouvement, mais en être au quotidien les modestes mais efficaces artisans.

Vincent Lapierre

Cliquez sur le bouton puis choisissez la somme de votre don (minimum 20 euros)
corazonpaypal

(*N’oubliez pas de renseigner une adresse e-mail valide)
Note : il n’est pas nécessaire de posséder un compte Paypal pour faire un don.

Bande-annonce du documentaire :

Publié dans Uncategorized | 5 Commentaires

Interview de Vincent Lapierre sur l’histoire et l’oeuvre d’Hugo Chavez

Partie 2 :

Partie 3 :

"Nous retraçons l’histoire du président vénézuelien Hugo Chavez avec Vincent Lapierre économiste spécialiste de l’Amérique du sud diplômé d’un doctorat de l’université de Grenoble.

Vous découvrirez l’homme qui se cache derrière le président, à travers celui qui a bouleversé l’ensemble du continent sud américain en s’opposant à l’impérialisme étasunien.

Vincent nous décrit le fond l’idéologie chaviste qui regroupent plusieurs piliers dont la nation et la religion ce qui le différencie fondamentalement des responsables politiques qui affichent leur soutien à son œuvre comme Jean Luc Melenchon.

Retrouvez nous tous les soirs du lundi au vendredi de 21h à minuit sur http://www.metatv.org";

Vidéo | Publié le par | Tagué | Poster un commentaire

31 décembre 2013 – Lettre de Maria Gabriela Chavez à son père Hugo Chavez

Image

Tu es toujours présent, tu illumines toujours ma vie. J’essaie à chaque instant de suivre ton exemple. Cette douloureuse année 2013 s’en va, année triste mais pleine d’enseignements.

Aujourd’hui s’achève cette année durant laquelle j’ai cessé de sentir ta chaleur, durant laquelle tes yeux se fermèrent, cette année qui a amenée avec elle ton immortalité. J’ai appris à te voir en chaque chose et à te sentir dans chaque baiser que l’on m’offre dans la rue. Je te vois dans chaque larme que versent encore toutes ces personnes qui t’ont tant aimé et qui t’aimeront pour toujours. Mais je souffre de ne plus sentir tes mains, je souffre d’une souffrance qui me consume, une souffrance qui traverse les os, une souffrance pour toujours.

Je ne peux rien faire de plus que d’aller de l’avant, comme tu me l’as toujours enseigné et comme tu l’as exigé de moi. J’ai eu une chance infinie d’avoir mérité tant d’amour de ta part. Et justement, comme tu me l’as écrit il y a quelques années, lorsque nous n’imaginions encore rien de tout cela : « Tu sentiras toujours comme une lumière, comme un vent qui réchauffe, durant toutes tes traversées sur la barque de ton existence. Je suis là, t’enveloppant, te touchant jusque dans la flamme de ta vie. Jusqu’au port sans fin de ton temps. Mon Amour éternel ». Je continuerai de te sentir, une et mille autres vies. Je t’aime et tu me manques, mon petit papa merveilleux et bon ! ».

Maria Gabriela Chavez.

31 décembre 2013

Publié dans Uncategorized | Tagué | Un commentaire

Hugo Chavez est en chacun de nous

1202587Il est des Hommes que l’on voudrait voir vivre éternellement. Hugo Chavez est de ceux-là. À cet homme qui avait l’éloquence du cœur et le courage de la vérité, nous devons rendre un hommage fraternel et sincère mais surtout essayer, alors que la réalité de sa mort s’impose lentement à notre conscience, de mesurer la signification profonde de sa vie.

Il fut l’exemple de l’homme pur et incorruptible, accédant démocratiquement au pouvoir pour bouleverser l’ordre social, rendre aux plus humbles leur dignité, rendre à son pays la liberté et rendre à l’humanité l’espoir en un monde fait de justice et de paix.

Car c’est bien l’Amour qui traça sa destinée. Un amour infini pour son pays et pour son peuple, un amour communicatif qui transcende l’espace et le temps, un amour qui brise les barrières qu’érigent nos esprits, vient percuter nos consciences et élever nos âmes. Puisse l’élan de cet amour transporter encore longtemps le peuple vénézuélien, vers qui toutes nos pensées se dirigent en ces temps difficiles.

Ce fut pour moi un honneur immense de transmettre la voix de cet homme en France. Jamais des minutes de ma vie ne m’ont parues plus utiles. Mais ce fut surtout pour moi un privilège d’être le contemporain d’un homme qui parlait d’Amour depuis les cimes du pouvoir et qui, à aucun moment, n’oublia les plus humbles.

Français, il est maintenant de notre devoir de hisser le drapeau d’Hugo Chavez pour libérer notre pays de ses chaines et de sa servitude. Juché sur les hauteurs de l’Histoire où désormais il repose, Chavez nous a montré à quel point la liberté est belle et que le seul chemin à suivre est celui de l’unité et de l’amour. Si sa vie fut un météore de conscience dans nos existences, sa mort doit être pour nous un cri de ralliement. Aujourd’hui, en ces instants qui brisent le cœur, nous devons tous formuler en nous-même cette espérance : « Puissions-nous reposer un jour à ses côtés, parmi les Hommes épris de justice et de liberté ».

Vincent Lapierre

Publié dans Uncategorized | 5 Commentaires

Le Commandant nous a quitté

Le Commandant nous a quitté mais il n’est pas mort. C’est à chacun de nous de continuer le combat.

« Si vous voulez savoir qui était Chávez, regardez qui pleure sa disparition, et regardez ceux qui s’en réjouissent, là vous aurez votre réponse ! » Fidel CASTRO

Publié dans Uncategorized | 3 Commentaires