Chavez devant Assad: Israël est un pays de crimes qui sera mis à sa place un jour

Le Président vénézuélien Hugo Chavez a qualifié l’entité sioniste de « pays » de crimes qui sert de bras d’assassinats aux Etats-Unis, assurant qu’ « un jour viendra et Israël sera mis à sa place ».


Devant le Président syrien Bachar el Assad qui a entamé une tournée en Amérique Latine, Chavez a déclaré : « Israël est un danger qui nous menace tous, et il est évidemment le bras d’assassinats pour les Etats-Unis ». Chavez a par ailleurs soutenu le droit de la Syrie à récupérer le Golan occupé par les moyens pacifiques, parce que « nous ne voulons plus de guerre », a-t-il dit.
« Nous souhaitons qu’à la place d’Israël un Etat vraiment démocratique sera installé, un Etat avec lequel nous pouvons échanger les idées », a-t-il affirmé, appelant son homologue syrien à œuvrer de concert pour « jouer un rôle fondamental dans la libération du monde de l’impérialisme, de l’hégémonie capitaliste et néolibérale qui menace aujourd’hui la survie de l’espèce humaine ».
La rencontre des deux chefs d’Etat est « la continuation d’un projet stratégique de coopération, de construction d’un axe Caracas-Damas », a estimé Chavez.
« La Syrie apparaît devant le monde comme un peuple digne qui porte toujours la bannière du socialisme arabe dont ton père fut un des grands dirigeants », a ajouté Chavez en référence à l’ancien président Hafez al-Assad, décédé en 2000. Bachar al-Assad s’est de son côté dit « très heureux » de commencer sa visite au Venezuela, « un beau pays qui résiste », et de rencontrer « le généreux peuple vénézuelien ».
« Il y a peu de dirigeants politiques qui ont le courage de dire non quand il le faut. Hugo Chavez a révélé l’image d’un Venezuela qui résiste, et a placé le pays sur la scène internationale. Il a pris parti pour les causes justes, que ce soit en Amérique latine, dans notre région du Proche-Orient ou ailleurs dans le monde », a-t-il souligné. Chavez, qui s’était rendu en Syrie en 2006 et 2009, a souligné que c’était un « honneur » pour le Venezuela d’être le premier pays à accueillir Assad au cours de sa tournée latino-américaine qui le conduira également à Cuba, au Brésil et en Argentine. Chavez lui a réservé un accueil chaleureux samedi.
Les deux dirigeants devraient signer divers accords pendant le séjour d’Assad, principalement dans les domaines énergétique et alimentaire. Parmi eux figure la construction d’une raffinérie de pétrole près de la ville syrienne de Homs. Selon des sources diplomatiques syriennes, la visite d’Assad doit aussi servir à resserrer les liens avec les Vénézuéliens d’origine syrienne, qui sont au nombre d’environ 700.000.

Al-ManarTV

Advertisements
Cet article, publié dans Infos, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s